La musique en islam : interdit ou levier spirituel ? par Anne-Sophie MONSINAY

Samedi 9 janvier 2021 à 20h 30 à la Maison du Peuple, salle 327 :

La musique en islam : interdit ou levier spirituel ?

par Anne-Sophie MONSINAY

Présentation :

La musique a toujours eu une place importante en islam, tout au long de son histoire. Elle est la preuve que cette religion s’adapte à la culture de chaque pays où elle s’implante. Pourtant, tout musulman a déjà entendu que la musique serait interdite en islam. Cette idée prend davantage d’ampleur ces dernières années. Quels sont ses fondements théologiques ? Comment concilier cette étrange idée avec l’immense patrimoine musical islamique issu de milieux aussi bien soufis que religieux traditionnels ? Nous verrons à travers quelques exemples l’ancrage culturel que permet la musique islamique ainsi que les effets spirituels que cette dernière développe chez les musulmans qui l’utilisent comme une pratique religieuse à part entière.

Anne-Sophie Monsinay : Convertie à l’islam depuis une dizaine d’années, elle s’engage en 2013 sur les réseaux sociaux pour ouvrir des espaces de dialogue libérés des tabous et diffuser des contre-discours afin de déconstruire les lectures obscurantistes de l’islam. Elle est cofondatrice des « Voix d’un islam éclairé – Mouvement pour un islam spirituel et progressiste » et imame de la mosquée Sîmorgh depuis 2019. Elle est co-auteure de l’étude Une mosquée mixte pour un islam spirituel et progressiste (Paris, Fondation pour l’innovation politique, février 2019) et de l’ouvrage « Islam des Lumières – Illuminisme spirituel du troisième millénaire » (sous la direction de Alessandra Luciano, Edition Mimésis).

Retour au programme

Ce contenu a été publié dans Conférence. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.